Pour nous tous, médecins, pharmaciens, professionnels de santé de BPR et de l’ensemble du groupe LaboFrance, cette nouvelle année peut être, et sera celle de la sérénité, de la confiance, de l’ardeur.

Sérénité

L’année de la sérénité, car le travail de fond accompli depuis maintenant 8 ans a conforté nos fondations. Notre pratique médicale d’excellence au service de nos patients est fermement reconnue bien au-delà du cercle confidentiel de ses initiateurs.

Aujourd’hui plus que jamais, nous sommes vivants et bien vivants. Notre essor contredit brillamment les mauvais augures, et nous oeuvrons dans le but de permettre de satisfaire la volonté d’intégration de toutes les structures qui demandent et demanderont à nous rejoindre.

Les ombres inquiétantes qui planaient naguère sur notre pratique mêlant confusion politique, offensive financière, spéculation, incertitude économique, se dissipent aujourd’hui à la lumière du modèle que pierre après pierre nous contribuons tous ensemble à construire.

L’indépendance, la souveraineté, sont tout sauf un repli. L’indépendance est une valeur altruiste. Elle se gagne, se maintient et s’exerce par et pour nos patients. Les valeurs et l’éthique médicale qui nous définissent sont considérées par les modèles qui nous sont opposés comme des faiblesses. Nous ressentons au contraire profondément leur force radicale. Cette indépendance qui nous est chère se conforte et s’appuie aujourd’hui sur notre éthique, mais également sur des statuts renouvelés garant de la stabilité de notre association, un bilan sain, une révision totale de l’efficience de nos pratiques s’appuyant sur l’expertise de nos conseils actuellement à l’œuvre, et une volonté commune de dépasser sans cesse les limites techniques de notre profession par la maîtrise des nouvelles technologies au service de nos patients à qui nous apportons un professionnalisme digne de ce nom.

À la différence de ceux qui professent une hégémonie de marché, nous restons nous, maîtres de nos destins, et faisons le nécessaire pour continuer de sécuriser notre initiative qui est la seule à assurer la préservation des intérêts de nos patients, et des professionnels de santé éthique qui veillent sur eux.

Confiance

2017 sera donc également l’année de la confiance, car le travail profond de rénovation que nous avons récemment réalisé porte dorénavant ses fruits sur lesquels nous capitalisons.

LaboFrance/BPR montre en ce moment même qu’il est, sans protectionnisme et sans inflation, capable de se transformer en fait d’organisation, de concentration, de productivité et d’efficience face à tous les risques que font peser les « grandes manoeuvres » sur la biologie médicale.

Ce qui est fait pour développer l’innovation, conforter la maîtrise des examens surspécialisés, maîtriser notre logistique, nous doter des outils d’investissements sécurisants l’avenir des structures indépendantes souhaitant nous rejoindre, favoriser l’investissement des plus jeunes et la sortie des anciens pour que ceux qui ont fait du soin leur vocation ne voient pas leurs conditions d’existence désavantagées.

Ayant chacun et tous ensemble rénové et développé l’activité de nos structures régionales de laboratoires, conforté notre laboratoire de biologie spécialisée, recruté des personnels compétents, assuré la pérennité de nos entreprises au travers d’un haut niveau de prise en charge de nos malades, nous sommes certains désormais de parvenir à conforter le premier groupe français de biologie médicale indépendante.

En développant un groupe complet et indépendant fondé sur les valeurs hippocratiques de la confiance et de l’entraide confraternelle, en recourant à tous nos moyens sans nous économiser, en y ajoutant ce qu’apporte la science la plus moderne et la technique la plus récente, en faisant rayonner nos valeurs d’excellence, d’éthique et de conscience, nous sommes sans doute en train d’accomplir une des plus fécondes et belles réussites de notre histoire.

Au travers de BPR-AS et Imagenome, nous maîtrisons la quasi-totalité des paramètres d’analyses qui peuvent être utiles à la santé de nos concitoyens. Nous avons développé les solutions informatiques novatrices permettant la transmission sécurisée des informations entre laboratoires, et de ce fait l’accueil simplifié de ceux qui nous rejoignent. Nous avons intégré les outils de logistique et le groupement d’intérêt économique de BPR au sein de LaboFrance et lui avons ainsi donné une nouvelle dimension.

Ardeur

2017 sera ainsi l’année de l’ardeur, car c’en est fini des doutes, des tâtonnements, des renoncements, des reniements.

Tout en nous gardant de céder à l’illusion et l’outrecuidance, nous savons maintenant qu’il y a dans nos têtes, dans nos coeurs et dans nos mains tout ce qu’il faut pour que la biologie médicale et avec elle la médecine française indépendante parcourt une étape décisive de son progrès.

Pour la première fois depuis des décennies, nous sommes en mesure de redéfinir ce que sera notre métier. Pour la première fois de notre histoire, nous sommes en mesure d’offrir une alternative pérenne aux laboratoires indépendants de toutes tailles qui souhaitent le rester. Pour la première fois, nous sommes en mesure de proposer des solutions d’association mettant fin à des années de blocage de la transmission des outils de travail qui mettaient en danger la pérennité même du modèle français de notre profession. Voici donc l’année de l’ardeur, car nous prouvons tous ensemble chaque jour que là où il y a une volonté, il y a un chemin.

Amis, confrères, c’est donc dans la sérénité, dans la confiance, et dans l’ardeur que nous adressons à chacun d’entre vous nos meilleurs voeux pour 2017, et que tous ensemble, nous souhaitons une bonne année à la biologie médicale Française. Vive la médecine française, et puisse-t-elle continuer à rayonner encore longtemps.