La région Toulousaine rejoint LaboFrance et devient actrice de BPR-AS

Home/Actualité, Communiqué, LaboFrance/La région Toulousaine rejoint LaboFrance et devient actrice de BPR-AS

La région Toulousaine rejoint LaboFrance et devient actrice de BPR-AS

Le Laboratoire Montagut-Rousselle-Demas, et le LBM Vigne Esquirol, rejoignent la SELAS Bio-Pôle 31 comme adhérent de Labofrance. Ces 2 laboratoires de biologie médicale comptent 4 sites en Haute-Garonne, et suivent plus de 230.000 patients/an, en s’appuyant sur le savoir faire de 5 biologistes et de plus de 120 salariés.

L’ensemble ainsi constitué par ces trois LBM toulousains constitue un noyau dur, suivant près de 2000 patients/jour, qui renforce l’implantation de LaboFrance à l’ouest de la nouvelle Occitanie. Ils fusionneront avant la fin 2017 illustrant ainsi la capacité de Labofrance à rapprocher les LBM indépendants. D’autres laboratoires vont prochainement rejoindre l’ensemble ainsi constitué confirmant cette dynamique.

Pour Richard Fabre associé de Bio-Pôle 31, et ancien président fondateur de Labster, l’esprit du groupe est le même que celui du réseau qu’il a contribué à fonder il y a 8 ans, mais avec une dimension et une efficacité bien supérieure : « En ce qui concerne nos analyses spécialisées, nous pourrons rapidement les transmettre au laboratoire spécialisé BPR-AS, et à Imagenome, la plateforme de génomique de Labofrance. En tant que membre du Comité stratégique de Labofrance, je m’efforce de faire partager mon expérience, pour accélérer le développement du groupe. » Jean-François Rousselle président du LBM Montagut-Rousselle-Demas, note que ce noyau dur est particulièrement attractif dans une biologie toulousaine en voie de recomposition :  » Nous étions traditionnellement sur une activité de clinique avec un pôle très fort de PMA. Nous nous développons maintenant vers l’ambulatoire et les outils de LaboFrance en termes de logistique et de biologie spécialisée vont renforcer notre attractivité pour les praticiens spécialistes de nos établissements ». L’outil est donc en place pour les LBM indépendants qui souhaitent le rester.

Ces 3 LBM de la région toulousaine se sont inscrits aujourd’hui dans la dynamique de LaboFrance pour pérenniser le modèle de biologie libérale indépendante qui le guide. Dans l’environnement actuel de la biologie médicale, LaboFrance représente le moyen de renforcer cette indépendance qui est la seule garante de la préservation d’une éthique médicale dans la prise en charge des malades français.

Au sein de la stratégie des acteurs indépendants fédérés par LaboFrance, l’accès à l’expertise de BPR-AS est un élément décisif.

By | 2017-08-28T16:51:22+00:00 août 29th, 2017|Actualité, Communiqué, LaboFrance|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment