Meilleurs voeux 2018

Meilleurs voeux 2018

Nous achevons une année de grand changement pour BPR. Certes ne nous y ont manqué ni les challenges, ni les doutes, ni les risques. À l’orée de l’année précédente, une fraction des participants historiques de BPR firent le choix de diminuer transitoirement ou définitivement leur participation, tandis que nous ouvrions dans le même temps la collaboration avec de nombreuses nouvelles structures, et oeuvrions à l’élargissement et l’approfondissement des liens avec les existantes. Dans le calme et la sérénité appréciables de cette période de début d’année, c’est presque avec étonnement que nous nous retournons sur tout le chemin parcouru, à la fois par BPR, mais également par tous ces laboratoires d’analyses médicales qui ont dû en si peu de temps acquérir de nouvelles pratiques, maîtriser de nouveaux outils, se familiariser avec de nouveaux partenaires.

Ces bouleversements des grands équilibres qui s’inscrivent en général dans le temps long se sont réalisés ici en moins d’une année. Et ils se sont bien passés.

Nous pouvons, et nous devons à ce titre souligner l’investissement, la compétence et l’effort exceptionnel fourni dans la durée par les équipes de BPR, que ce soit par les magazinières, les secrétaires, les techniciennes ou les équipes supports qui ont relevé avec brio ce challenge.

Comme nous l’avions souhaité l’an dernier et sans perdre le dynamisme des équipes restreintes et concentrées, nous avons continué de nous étoffer, de nous professionnaliser. Surtout, nous avons cultivé ce qui fonde BPR: la volonté de garantir l’indépendance, la souveraineté, à tous les laboratoires d’analyses qui y sont attachés. Dans les mouvements tectoniques qui traversent la profession en France au gré des fusions, des rachats, de l’accréditation, BPR est de plus en plus un marqueur d’appartenance, un gage d’exercice libre d’excellence, et de capacité d’initiative pour tous ceux qui s’y rallient. BPR est une bannière qui flotte librement à l’horizon. BPR est notre bannière.

Pour cette nouvelle année, nous formulons le souhait immémorial: « puisse cette nouvelle année être heureuse ».

À cet égard sans doute beaucoup de choses dépendront des évènements, tout comme un navire sur la mer n’est le maître ni des éléments ni des flots. Le bruit et la fureur du monde ne se commandent pas. Mais dans ces évolutions, comptera de nouveau pour beaucoup notre effort de cohésion, notre solidarité. Travailler avec persévérance, et rester unis, tendre la main à celles et ceux qui veulent nous rejoindre, voilà quels que soient les évènements les meilleures garanties de notre succès renouvelé. L’année écoulée, pour notre bien, nous avons su les mettre en pratique. Que cette année, il en soit de même. Pour quoi faire? Pour avancer. Car nous ne prodiguons pas notre labeur, nous ne pratiquons pas la stabilité, nous n’aidons pas à maintenir une biologie médicale de qualité aux Français pour nous en tenir à ce qui est déjà acquis. Le progrès, la prospérité de tous sont nos ambitions partagées.

Progrès technique, médical qui remodèlent à un rythme rapide la structure et l’apport de notre profession: nous proposons sans cesse les dernières technologies disponibles, et c’est en ce sens que nous avons renforcé nos capacités en spectrométrie de masse, et que des talents reconnus tels que le Professeur Lahlou et le Docteur Lécolier nous ont rejoints.

Progrès économique, avec une optimisation permanente de nos fonctions supports, des relations avec nos correspondants, et un développement continu de notre activité.

Prospérité enfin, avec l’amélioration de la condition de tous, des professionnels de santé et des malades, la cohésion des professionnels partageant la même volonté de pouvoir continuer à exercer leur profession avec éthique.

Ce sont là à la fois de simples, mais de grands espoirs. Ce sont là les espoirs partagés de médecins, de professionnels de santé et de l’ensemble de leurs équipes qui savent qu’il est toujours nécessaire, sans tomber dans l’outrecuidance, de regarder plus loin, et de viser plus haut.

Que cette nouvelle année 2018 soit heureuse!

About the Author:

One Comment

  1. Le Tigre 7 février 2018 at 19 h 03 min - Reply

    Bonne année aussi à toute l’équipe ! Et oui, la « soudure » est importante pour que les choses perdurent. Elle fait si souvent défaut dans ce monde.

Leave A Comment